Vlad Troitskyi, metteur en scène ukrainien : “Au moment où je vous parle, l’art est éminemment politique”

Le directeur du Théâtre Dakh à Kiev a quitté la capitale ukrainienne pour se réfugier à une vingtaine de kilomètres de la ville. D’où il nous parle de la situation dramatique du pays et insiste sur l’absolue nécessité de ne pas s’exiler.

Né en Russie en 1964, grandi en Ukraine, Vlad Troitskyi dirige le Théâtre Dakh à Kiev. Dakh veut dire « théâtre sur le toit », façon d’évoquer une aventure artistique née, littéralement, sur le toit d’un immeuble de la capitale ukrainienne. Dans son minuscule lieu, où soixante spectateurs seulement peuvent prendre place, il travaille des formes expérimentales mais aussi les classiques, Shakespeare et Gogol. En 2015, il a présenté à Paris, au Monfort Théâtre, La Maison des chiens. Contacté le 28 février, il explique pourquoi il a décidé de rester en Ukraine.

The whole article is on Télérama.

Recent Posts

Leave a Comment

2022-05-16 20.17.020993b7960f34c29b1fdb6516be27046f-1648051414